Hopital Lyrics

DEZY CHAMPION Côte d'Ivoire | Zouglou,

Hopital Lyrics


Razack Silué
Stéphane Sésségnon, Le président Samuel Séa, IB Sangaré

Yié mianwé oh  (Awè)
Mianwé oh dodo dododo (Awè mianwé)
Dodo dododo do (Awè)
Dodo oh dodo dododo (Awè mianwé)

Un jour un monsieur m’a appelé
Il me dit Dezy, tu es l’idole de ma femme
Aujourd’hui c’est son anniversaire
Dezy, viens. Tu vas chanter pour ma femme oh
C’est comme ça je suis arrivé
Le monsieur, il a payé mon cachet eh
Et il a pris sa voiture
Moi aussi j’ai pris ma voiture
Il est devant et je le suis de près
On a tourné, on a beaucoup tourné eh
Tout à coup on arrive devant un hôpital
Il descend
Moi aussi je descends yié

[REFRAIN]
Mianwé, mianwé dododo (Awè)
Mianwé eh mianwé dododo (Awè mianwé)
Dododo dodo dododo (Awè)
Dodo oh dodo dododo (Awè mianwé)

On rentre dans une chambre de l’hôpital
C’est là je vois, une femme qui est couchée eh
Elle est couchée et elle peut plus se lever
Elle est couchée et elle peut pas bouger
Elle nous regarde mais elle peut pas parler eh

Il me dit Dezy, voici mon épouse
Aujourd’hui c’est son anniversaire
Mais hélas, elle est paralysée
C’est là j’ai commencé à chanter
Pendant que je chantais
La femme s’est mise à pleurer
Moi aussi j’ai commencé à pleurer
Son mari à côté a commencé à pleurer
Il me dit Dezy aujourd’hui j’ai beaucoup d’argent
Mais ma femme est couchée et elle peut plus se lever
La mère de mes enfants peut plus me parler
L’argent ne fait pas tout dans la vie
[REFRAIN]
Mianwé, mianwé dododo (Awè)
Mianwé eh mianwé dododo (Awè mianwé)
Dododo dodo dododo (Awè)
Dodo oh dodo dododo (Awè mianwé)

J’ai l’argent ma femme est en train de souffrir (Awè)
J’ai l’argent ma femme est en train de pleurer eh
(Awè mianwé)
Mianwé, mianwé dododo (Awè)
Dodo oh dodo ododo (Awè mianwé)
Arsène Bléhi dododo (Awè)
Mami Chansier, Essisse oh dododo (Awè mianwé)
Ali Diaby dododo (Awè)
Facs Henri dododo
Awè mianwé Dododo oh ( Awè)
Dodo Shoubi oh dododo
Awè mianwé
Angeo l’argent, Patché dodo yié (Awè)
Ami voiture, Doudi dododo
(Awè mianwé)

 

 

Leave a Comment