Hervé Lyrics

DEZY CHAMPION Côte d'Ivoire | Zouglou,

Hervé Lyrics


Abou Bandit de Kabongo, Maman Valérie Séa
Guy Euros Ballon d’or

Yiéé Nadré oh (Ohouwaa)
Nandré oh yiéé nadré oh (Ohouwa damanlé)
Yiéé Nandré oh (Ohouwaa)
Nandré oh yiéé nadré oh  (Ohouwa damanlé)

A un moment de ma vie
Je devais choisir
Entre les études et la musique
C’était compliqué
Alors poudondon poudondon
J’ai choisis la musique
(Wohouwa tamanlé)

C’est là mon père m’a appelé
Il me dit « jeune homme, j’apprends que tu veux chanter »
J’ai dit « oui papa, car la musique est aujourd’hui ma passion »
(Wohouwa tamanlé)

Il m’a dit « prends tes bagages et quitte ma maison »
Eh c’était douloureux
Je me retrouve dans la rue
C’est dans la rue, j’ai croisé mon ami Hervé
(Wohouwa tamanlé)

Je mangeais chez Hervé
Samuel Séa, je dormais chez Hervé
 Je me lavais chez Hervé
Ebi, c’est ça l’amitié
J’ai commencé à grouiller
Dinmin dinmin aujourd’hui Dezy Champion
(Wohouwa tamanlé)
Un jour, je sortais à Tempo
Mon père au quartier
Lui il jouait awalé
Quand il m’a vu à la télé
Il dit à ses amis « celui qui là c’est mon enfant »
(Wohouwa tamanlé)
La pierre rejetée, est devenue la pierre recherchée

Yiéé Nadré oh (Ohouwaa)
Nandré oh yiéé nadré oh  (Ohouwa damanlé)
Yiéé Nandré oh (Ohouwaa)
La vie, nous réserve trop de surprise (Ohouwa damanlé)

Mais vous savez dans la vie
Un enfant, n’a jamais raison sur son papa
Alors j’ai réuni les doyens du quartier
Pour demander pardon à mon papa chéri
(Wohouwa tamanlé)
C’est là papa m’a béni
Le mois qui a suivi, je suis allé à Paris
Yiéé Nandré oh
Nandré oh yiéé nadré oh

Mais dans la vie
Un homme doit être reconnaissant
(Wohouwa tamanlé)
Arrivé à Paris
Quand je paie un chapeau, je paie pour Hervé
Quand je paie une chaussure
Sans réfléchir je paie pour Hervé (Wohouwa tamanlé)
C’est lui qui m’a hébergé
Etienne, je paie pour Hervé
J’ai fini mon séjour
Je rentre à Abidjan directement chez Hervé
(Wohouwa tamanlé)
Je frappe à la porte
C’est sa maman qui me reçoit
J’ai dit maman « où est Hervé »
Sa maman me dit « Hervé viens de mourir »
Quelqu’un chez qui j’ai mangé
Tu envoies son clolis
On dit il vient de mourir
(Wohouwa tamanlé)

Yiéé Nandré oh (Ohouwaa)
Nandré oh yiéé nadré oh
Ohouwa damanlé
Yiéé Nandré oh
Ohouwaa
La vie nous réserve trop de surprise
Ohouwa damanlé
Yiéé Nandré oh
Ohouwaa
Djibril (…) yiéé nadré oh
Ohouwa damanlé
Yiéé Nandré oh
Ohouwaa
Hillaire Kouamé yiéé nadré oh
Ohouwa damanlé
Dési Mélège yiéé nadré oh
Ohouwa
Ensemble prions pour Hervé
Ohouwa  damanlé
Yiéé Nandré oh
Ohouwaa
(…) Junior yiéé nadré oh
Ohouwa damanlé
Lomaka Smuel yiéé nadré oh
Ohouwaa
Eh prions pour Hervé yiéé nadré oh
Ohouwa damanlé
Yiéé Nandré oh
Ohouwaa
Nandré oh yiéé nadré oh
Ohouwa damanlé
Yiéé Nandré oh
Ohouwaa
La vie nous réserve trop de surprise
Ohouwa damanlé
Yiéé Nandré oh
Ohouwaa
Nandré oh yiéé nadré oh
Ohouwa damanlé
Marina Yiéé Nandré oh
Ohouwaa

 

 

 


 

 

Leave a Comment