Chéri Coco Lyrics

VITALE Côte d'Ivoire | Salsa, Coupé Décallé

Chéri Coco Lyrics


Dja n’gnemirila ileleman chéri
Chéri coco, toi et moi c’est collé serré
Chéri coco, tu voulais gouter voilà tu es collé
Chéri coco, toi et moi c’est collé serré
Chéri coco, tu voulais gouter voilà tu es collé

Djarabi chéri coco
Tu n’as pas dit tu peux
Tu fais ton hoba hoba
Jusqu’à fatigué
Maintenant tu es an
A ton palmarès de gos
 Tu voulais m’ajouter à la liste
Tu avais l’intention dre faire un mougou pan
Mais tu es tombé dedans


Je vais au marché, tu es là
Tu es collé-serré, tu es là
Salon de coiffure, tu es là
Tu es collé-serré, tu es là
Je fais la cuisine, tu es là
Tu es collé-serré, tu es là
Quand je suis dans la douche
Là là c’est gâté ehe eh
 
Chéri coco, toi et moi c’est collé serré
Chéri coco tu voulais gouter, voilà tu es collé
Chéri coco, toi et moi c’est collé serré
Chéri coco tu voulais gouter, voilà tu es collé

Plus le temps passe (eh)
Ça devient compliqué (eh)
Plus le temps passe
La jalousie s’est bien installée
Plus de balades, plus de shopping
Tout est devenu interdit
Quand j’essaie de me faire belle
Abi konon tche obena n’gnini
Je porte mon maxi, tu te faches
Ton visage est serré, i bé dimi
Je vais en famille, tu te faches
Ta figure est gâtée aanh i bé dimi
Je reçois de la visite, tu te fâches
Ton visage est serré i bé dimi
Quand les gens m’apprécient
Là là c’est gaté eh eh

Chéri coco, toi et moi c’est collé serré
Chéri coco tu voulais gouter, voilà tu es collé
Chéri coco, toi et moi c’est collé serré
Chéri coco tu voulais gouter, voilà tu es collé

La Patronne

Dja n’gnémirila iléléman chéri
Plus le temps passe (eh)
Ça devient compliqué (eh)
Plus le temps passe
La jalousie s’est bien installée
N’né bé ni don
N’né bé ni don    n’diagnamogoyé
Ko N’né bé ni don
N’né bé ni don    n’diagnamogoyé
Donkê, donkê, donkê
Donkê, soungourou saramani

Chéri coco, toi et moi c’est collé serré
Chéri coco tu voulais gouter, voilà tu es collé
Chéri coco, toi et moi c’est collé serré
Chéri coco tu voulais gouter, voilà tu es collé

Eh collé collé… Oh collé collé… Eh collé collé…

 

Leave a Comment