TOOFAN - Money Lyrics | Afrika Lyrics (Musique, Paroles et traductions)

Money

TOOFAN Togo | Afro-Beat, Afropop

Paroles de Money

I say Money
Everyday think of my money
Everyday want have some money
Doing it do it for money

[REFRAIN]
L'argent, money
Cedis, CFA
Euro, Dollar
Naira, naira
L'argent, money
Cedi, CFA
Euro, Dollar
Naira, Naira

Uhhmmm quand je passe, on me salue
Parce que j'ai trop d'argent
Quand je salue, tous gesticulent
Parce que j'ai trop d'argent
Quand je souris, tout le monde rit
Parce que j'ai trop l'argent
Quand je suis là,  c'est jour de fête
Parce qu'il y a trop d'argent

Aaah chérie coco, follow me go oh
Parce qu'il y a trop l'argent
Elle me dit je t’aime, Bara Style eh
A cause de mon argent oh
Elle me dit Master, tu es frais  dit
A cause de mon argent
Eeeh tout le monde trinquer (trinquer)
À la santé de mon argent oh

[REFRAIN]
L'argent, money
Cedis, CFA
Euro, Dollar
Naira, naira
L'argent, money
Cedi, CFA
Euro, Dollar
Naira, Naira

Eh père de famille, pas respecté
Parce que j'ai plus d'argent
On me zappe, on boutte, on me pssst
Parce que j'ai pas l'argent oh
Et dans le quartier, j’suis la peste
Parce que j'ai pas d'argent
Aaah quand je parle, ça sent mauvais
Parce que j'ai pas l'argent oh
Ah chérie coco tu veux me quitter
Parce que j'ai plus d'argent
Ahh elle m’dit Monsieur la marmite est vide
Il faut donner l'argent
Everyday money no dey
Anytime money no dey
Mama is tired oooh
Go to your daddy

[REFRAIN]
L'argent, money
Cedis, CFA
Euro, Dollar
Naira, naira
L'argent, money
Cedi, CFA
Euro, Dollar
Naira, Naira

I say Money
Everyday want have some money
Moi je veux, tu veux la money
Doing it do it for mooooney

Everyday money no dey
Anytime money no dey
Mama is tired oooh
Go to your daddy
Everyday money no dey
Anytime money no dey
Mama is tired oooh
Go to your daddy

[REFRAIN]
L'argent, money
Cedis, CFA
Euro, Dollar
Naira, naira
L'argent, money
Cedi, CFA
Euro, Dollar
Naira, Naira

 

TOOFAN (4 paroles)

Toofan est un groupe musical fondé en 2005 au Togo. Le groupe est composé de Masta Just et Barabas.

Laisser un commentaire