HATIF L'ORPHEE NOIR - Changé (Paroles et traductions) | Afrika Lyrics

Changé

HATIF L'ORPHEE NOIR

Paroles de Changé

Na ndimi ko zonga esika yo oza
Nga mwana na zwaki bomengo na nga
Pe ko ketanka ka musika no
Na mikuti koliaka na ba ngulu oh
Or que epa na biso nazalaka mwana mokonzi  eh
Eeeeh

Je me lève un matin, ma conscience me dérange
Il y a un truc dans ma tête qui me dit vas-y change
Je l'accueille dans mon cœur
Je mets des taches de la rancoeur
Depuis je vis un grand bonheur le servir est un grand honneur
C'est dieu m'a racheté ouais j'cherche la sainteté
Que la force mungu a nipé de maintenir ce que je fais
Je viens au coeur la paix pour le démon je suis l'épée
Elikia na nga nde tout eza na kati  ya nzambe nde eh!
Je respire je bâtis le temple
Qui est mon corps vas-y suis l'exemple
De l'esprit saint je suis revêtu
Chez dieu il y a tout mon frére qui veux-tu?

[REFRAIN]
Na ndimi ko zongela kaka  yo
Na ndimi ko zongela kaka yo
Na ndimi ko zongela kaka yo
Na ndimi ko zongela kaka yo

Yango na bongwani  na nga
Na bongowani eh
Yango na bongwani  na nga
Na bongowani eh n
Yango na me pesi na yo
Na bongwani eh
Ya ngo na me pesi na yo
Na mi pesi
Ya ngo na me pesi na yo
Na mi pesi

[COUPLET 2]
Je suis l'elu  du seigneur je passe le message de vie
Ecoute mon flow chrétien bien sûr qu'il  te donne la vie
Attends  c'est sûr que j'ai changé  j'ai changé de jeu  
Changer de maîtres changer de camp j'évite bien
Le feu  hatif  te parle bien
Mes paroles t'entend bien retiens
Je plie baguage je maintiens
Mon état d’âme de chrétien
Avec lui  j'ai fait une alliance il m'a passé un anneau
Jésus le berger  de mon âme dans son troupeau je suis un agneau
Il est digne d'être le roi bâti il a porté la croix  
Je te le dis parce que oui je crois conjuguer sa gloire oui je lui dois
Ma bouche est prête à lui servir
Comme une arme contre le diable
Je vais m'en servir tah tah tah tah

Jésus-christ m'a changé ( il m'a changé)
L'éternel est bon (tellement bon pour moi)
Il m’a racheté
Il m’a montré la voie (il me montre la voie)

 

 

Laisser un commentaire