Ne Me Quitte Pas Paroles

SIDIKI DIABATE Feat FALLY IPUPA Mali | Afrobeats, Rumba

Paroles de Ne Me Quitte Pas


Sidiki Diabaté ne me quitte pas ft Fally Ipupa
Diabatéba music… Fally Ipupa
King Huslter, El Mara
Diabaté Sidiki tokoss

Diawara kadi n’ye bébé
Nko ne bi fai bébé
Wallah i kadi nye bébé
Nko ne bi fai bébé

[Fally Ipupa]
Je t’aime beaucoup, chérie à moi
Love you bébé, love you mon Amour
Bébé, nangaye love you baby
Ove you cherie, love you mon amourrr

[Sidiki Diabate]
Ma chérie reste là ne pars pas, nka bébé sucrée
Na lingui yo
I kana ne to n’kelen na chérie
Kelen na miri magni dehh
I kana ne to n’kelen na ehh
Kelen na da li mandi n’ye
O magni deh, magni dehh bébé
Kanou gnogon lamaloya magni
Déni yoo kana o kaiih ne làaa
(My honey)
Kitoko, ali chini ne bi faii

[Sidiki Diabate]
Diawara kadi n’ye bébé
Nko ne bi fai bébé
Wallah i kadi nye bébé
Nko ne bi fai bébé

[Fally Ipupa]
Je t’aime beaucoup, chérie à moi
Love you bébé, love you mon Amour
Bébé, nangaye love you baby
Love you cherie, love you mon amourrr
Na kokoko madé ne la n’guéna yo
Tu es l’amour de ma vie mama africa
Donne plus d’amour chérie, sans toi chui rien
Laisse-moi prendre tes nouvelles même si chui loin
Ne me quitte pas chérie, bébé, mon amour
Ne me quitte pas chérie, chérie, mon bébé
Non ma B, ne me quitte pas, bébé oOh, mon amour, mon bébé
Ne me quitte pas chérie, bébé
(D music)

[Sidiki Diabate]
Diawara kadi n’ye bébé
Nko ne bi fai bébé
Wallah i kadi nye bébé
Nko ne bi fai bébé
[Fally Ipupa]
Je t’aime beaucoup, chérie à moi
Love you bébé, love you mon Amour
Bébé, na ngai love you baby
Love you cherie, love you mon amourrr
Je t’aime beaucoup, chérie à moi
Love you bébé, love you mon Amour
Bébé, nangaye love you baby, love you Cherie, love you mon amourrr
Eh eh ehh ehh eh eh ehh ehh ahh ahh
Momo paris
Kings of Africa

 

SIDIKI DIABATE (23 paroles)

Né en 1982 à Bamako au Mali, fils de Toumani Diabaté et petit-fils de son homonyme Sidiki Diabaté (1922-1996), Sidiki Diabaté Jr communément appelé “ le petit prince de la kora” représente la 72ème...

Laisser un commentaire