EMMA JALAMO Photo

EMMA JALAMO (Profil de l'Artiste, Lyrics et Albums)

Kenya

Austine Odhiambo, populairement connue sous le nom d'Emma Jalamo, est une star de la fusion kenyane Ohangla basée à Nairobi. Il est originaire d'Ugunja, comté de Siaya. Emma a résis

1 Lyrics

Austine Odhiambo, populairement connue sous le nom d'Emma Jalamo, est une star de la fusion kenyane Ohangla basée à Nairobi. Il est originaire d'Ugunja, comté de Siaya.

Emma a résisté à de nombreuses tempêtes pour arriver là où il est aujourd'hui. Des emplois subalternes dans son village rural de Sigomre à celui de gardien dans la région de Ngara, Jalamo a tout vu.

Né en 1980 dans les bidonvilles de Mathare, il semblait presque prédéterminé qu'il devait travailler très dur pour réussir dans la vie.

Jalamo a rejoint l'école à l'âge de 12 ans et n'a jamais terminé ses études primaires. Dans une interview avec le journal Nation et Lolwe Tv, le deuxième-né d'une famille de six personnes a révélé que la vie était difficile et qu'ils devaient chercher des emplois subalternes pour joindre les deux bouts. À ce moment-là, aller à l'école était trop luxueux pour être offert.

Après un bref passage en tant que colporteur mitumba dans son marché local d'Ugunja, il est retourné à Nairobi en 2000 où il a rejoint son frère aîné à Kayole.

Un an plus tard, il a déménagé à Kibera pour vivre avec un ami après l'arrestation de son frère.

À Kibera, en tant que membre de l'église Nehema où il est devenu chef d'équipe de choeur, il a découvert son talent de chanteur. Mais il n'avait aucune idée que la musique serait sa porte d'entrée vers une vie meilleure.

Quand il a produit son premier album de musique, une composition gospel contenant six chansons, il a continué à faire des petits boulots pour gagner sa vie. Son nom de scène à l'époque était Emmanuel. C'est à partir de ce nom qu'il est venu avec Emma, ​​qui est sa forme courte, tandis que Jalamo signifie priant en Dholuo.

C'est la brève rencontre avec le musicien Seth Oloo en 2008 qui l'a proprement propulsé dans le monde de la musique. Seth l'a invité à aider pour une nuit à jouer du piano et plus tard lui a payé Ksh600 (6 $) et ses yeux se sont ouverts et ont vu une carrière dans la musique. À ce stade, Jalamo passait du gospel à la musique profane.

Oloo était le chef du groupe de danse traditionnelle et cherchait à remplacer son claviériste qui était parti. Désespéré pour un travail, Jalamo a saisi l'occasion. Tout en travaillant avec Seth, Jalamo a réussi à acheter son propre clavier qu'il pouvait donner à la location moyennant des frais.

Lorsque Oloo a quitté en 2009, le groupe de sept qui est resté a continué pendant un certain temps avant que le groupe ne se sépare finalement en 2010.

Emma a ensuite rejoint la musicienne kényane Lady Maureen avec qui ils ont joué pendant plus de six mois en levant de rideau. Tout en travaillant avec Maureen, Jalamo pouvait chanter un mélange de chansons protégées sur scène. Avec sa voix apaisante, il a gagné le cœur de nombreux fans qui en retour l'ont encouragé à composer ses propres chansons.

Jalamo a rencontré Maureen pour la première fois lors d'un mariage à Umoja, Nairobi, où il est allé se produire avec ses membres de l'Église. Il était le claviériste et à cause de son bon travail, Maureen l'a remarqué et a envoyé un des membres de son équipe chercher son numéro de téléphone.

Jalamo a travaillé avec Maureen jusqu'à ce qu'il produise son premier album First Lady. En raison de cette réalisation, Lady Maureen lui a conseillé de former son groupe. Emma est allée de l'avant et a cherché une équipe qui pourrait l'aider à offrir des performances en direct chaque fois qu'il avait un spectacle. En se poussant et en s'approchant de divers clubs, il a réussi à conclure un accord avec un club du quartier central des affaires de Nairobi (CBD) où il pouvait se produire du mardi au vendredi et parfois jusqu'au dimanche. De là, Jalamo a pu gagner de l'argent qui pourrait l'aider à payer son groupe et à financer certains de ses projets.

Mais ce n'est qu'à la sortie de son troisième album, Simba Ja Uriri en août 2012, qu'il a été catapulté à la gloire. Des chansons comme Ma ee ndalo, Jaraha et Gololi de l'album sont immédiatement devenues les favorites de ses fans.

Outre Simba Ja Uriri, d'autres albums sous le nom de Jalamo incluent; Macelina, Mapenzi, Osiepe, Sherry et Ruth Rembo.

Une grande partie du succès d'Emma est attribuée au genre unique de sa composition. Les chansons de Jalamo combinent Benga, Ohangla et Rhumba dans un tout nouveau mélange qui attire tous les fans des trois catégories. Et c'est pour cette raison qu'il a nommé son groupe Ramogi Ohangla Rhumba (R.O.R).

Des chansons d'amour aux chansons plus éducatives, les chansons d'Emma frôlent le commentaire social et l'éducation sociale. Les chansons et le moralisme de Jalamo ont une sensation terrestre, à laquelle les fans des cols bleus peuvent s'identifier. Ses chansons peuvent être écoutées aussi bien par les jeunes que par les vieux. Le sifflet perçant livré en synchronisation avec la mélodie et, étonnamment, sur clé, est devenu sa signature.

La plupart des chansons de Jalamo sont plus lentes, plus contemplatives et dansantes. Et l'interprétation au clavier est inventive, mélodieuse et rythmée, ce qui l'a toujours distingué des autres fournisseurs du genre.

En tant que personne qui a commencé sa musique en tant que chef d'équipe de chorale à Legio Maria, une organisation religieuse, cette influence est évidente dans les chansons de Jalamo, qui incorpore beaucoup de chants et d'indentations de voix, autrement connu sous le nom de dengo à Dholuo, qui est normalement déployé dans dirges.

Ce sont les éléments uniques de son son, de son inventivité, de son humour, de sa discipline et de son professionnalisme général qui ont distingué Emma des autres représentants du genre ohangla. Il est également un auteur-compositeur accompli, vu dans le flux fluide de la rime, de l'idiome et de la métaphore de Luo dans sa musique. Dans le processus, il a cultivé des adeptes quasi-sectaires, principalement parmi les jeunes urbains normalement inconstants.

Sa musique se distingue également parce qu'il a traversé les classes ethniques et sociales du Kenya.

Jalamo est marié à Amilo nyar Nyakach. Ils ont trois enfants; Mary, Oscar et Ramsey. Lorsqu'il est en dehors de son horaire de musique chargé, Emma s'occupe de sa famille et de ses entreprises. Il dirige une fondation et un studio d'enregistrement sous le label Lelo Production. Il utilise sa fondation pour soutenir et autonomiser la société grâce à des dons et à des activités éducatives et sportives.

Parmi les artistes qu'Emma a encadrés, citons; Prince Indah, Okoth Kaelly, Okoth Odejo, Achieng 'Nyar Awasi, Achal Wuod Awendo et Rubby Kijana Mdogo.

Il a fait la une de méga concerts tels que Luo Festival, Pacho Festival, Ramogi Night, People of The Nile Festival, entre autres.

Les slogans populaires d'Emma sont "Tich Matek Emakelo Mwandu", ce qui signifie que la richesse est créée par un travail acharné et "Enkamano" qui se traduit par ce que c'est.

 

EMMA JALAMO Profile & Lyrics. EMMA JALAMO has a total of 1 Song Lyrics and Featurings on Afrika Lyrics. Country : Kenya. Genre : Afropop, . Follow EMMA JALAMO on the social networks Facebook, Twitter, Instagram and Youtube by cliking on the icons below.
Country
Kenya
Suivre sur les réseaux sociaux
EMMA JALAMO

Albums by EMMA JALAMO

Aucun Album disponible

Top Paroles



Essayez l'application Mobile

A propos de AfrikaLyrics

Afrika Lyrics est la plus riche collection de paroles de chansons et de traductions d’Afrique. Afrika Lyrics fournit les paroles des musiques de plus de 30 pays africains et des traductions de lyrics de plus de 10 langues africaines en français et en anglais.

Suivre Afrika Lyrics

© 2020, New Africa Media Sarl